Voici une méthode simple qui va vous permettre de décider s'il faut intervenir (à la couleur, sans saut) et jusqu'à quel palier.

La méthode est basée sur le test de qualité de votre couleur d'intervention : additionnez le nombre de cartes de votre couleur ainsi que le nombre d'honneurs (10 inclus) que vous y détenez. Attention, ne comptez Valet et 10 que si vous détenez un honneur supérieur (As, Roi ou Dame).

Le total, qu'on appellera la qualité de votre couleur doit au moins être égal au nombre de plis demandés dans votre intervention.

De plus, vous devez posséder respectivement 8, 10 et 12 points d'honneur pour une intervention (sans saut) au niveau de 1, 2 et 3.

Ces deux règles assurent un risque minimum de pénalités et indiquent une couleur convenable dans le cas où c'est votre partenaire qui va entamer.  N'oubliez pas cependant qu'il existe d'autres interventions : Contre, Sans-Atout ...

 

Tableau récapitulatif

Niveau      Qualité      Points H
   1                7                8
   2                8               10
   3                9               12
 
Exemples
 
Sur une ouverture de 1, intervenez-vous avec les mains suivantes :
 
♠ A R 6 5 4    9 7  ♦ 9 7 5   ♣ 5 4 3   Qualité 7, 7H : non, il faut 8H
 
♠ V 10 6 5 4 3   A R 5   ♣ 5 4 3   Qualité 6, 8H : non, la qualité n'y est pas
 
♠ R V 6 5 4    9 7  A 7 5   ♣ V 4 3   Qualité 7, 9H : oui -> 1♠
 
♠ 6 5 4  9 7  R D V 10 5   ♣ R 4 3    Qualité 9, 9H : non, il faut 10H pour dire 2
 
♠ 6 5 4  9 7  R D 10 7 5   ♣ A V 3    Qualité 8, 10H : oui -> 2
 
♠ A D V 5  R 10 7  A 7 5   ♣ A 4 3   Qualité 7, 18H : oui -> 1 SA !
 
♠ A D V 10  A 6 7 5   ♣ D 8 4 3   Qualité 8, 13H : oui -> Contre !
 


 

 

Si vous connaissez le contrat final à atteindre ... annoncez-le directement !

Inutile de dévoiler l'entièreté de votre main aux adversaires, qui risqueraient ainsi, par exemple, de trouver l'entame "qui tue", si vous avez connaissance du bon contrat.

Voici un exemple classique :
Vous êtes assez en Sud et votre partenaire ouvre 1♣
Vous avez répondu 1 , et le voici qui répète 2♣
Quelle est votre enchère ?

    Nord

♠  V 8 2 
  A 8 5
  10
♣  A D V 10 6 3

- - - - - - - - - - - -

    Sud

♠  A D 8 3
  R D 7 5
  A 9 4 2
♣  7
 
Si vous commettez l'erreur de parler de vos Piques, votre partenaire va revenir dans vos Coeurs et vous arriverez au contrat de 3 Sans-Atout : l'entameur n'aura aucune difficulté à présenter une carte d'entame en Carreau, couleur ou vous n'avez que l'arrêt Carreau. Comme vous risquez de devoir rendre la main à Trèfle, la défense pourrait vous faire chuter avec ses Carreaux maîtres.
Sur la répétition à 2♣ de Nord, concluez à 3 Sans-Atout sans détour, votre partenaire ne détient pas 4 cartes à Pique !
Et il y a fort à parier qu'Est entamera dans la majeure non annoncée, ce qui vous laisse le temps d'affranchir les Piques avant que votre As de Carreau ne s'évanouisse...
 

 

Une fois n'est pas coutume !

Je fais dans cet hebdobridge un peu de publicité ...
Pour quoi ?
Pour le programme BriTay (le Bridge du Tay), programme que j'ai commencé à écrire en 2005 et qui est en permanente évolution !
 
Il est totalement gratuit, il n'y a pas de pub, et vous pouvez le télécharger en suivant ce lien : http://cbsl.be/index.php/divers/2084866663-informations-diverses
Il suffit ensuite de démarrer l'installation (install.exe) et de suivre les instructions. Les mises à jour sont régulières et entièrement automatisées.
 

Que peut faire BriTay pour vous ?

BriTay vous donne accès, via sa  base de données (localisée sur votre ordinateur une fois l'installation terminée) à près de 4.000 articles :

  1. Référence vers des sites Internet liés au bridge (club, conventions, évènements, ...)
  2. Presque mille exercices pour le déclarant, extraits de moultes livres de bonne renommée.
  3. Plus de deux cents exercices (cotés) tirés des Bridge Info (concours d'enchères).
  4. Près de deux mille exercices (coté) d'enchère.
  5. Des fiches aide-mémoire.
  6. Des maniements de couleur.
  7. Près de quatre cents exercices (cotés) : enchère forcing ou pas ?
  8. Des exercices d'entame (cotés).
  9. Quelques photos et audio.
  10. Une cinquantaine de QCM (questions à choix multiples (cotés))
  11. Des exercices animés (pour l'instant, une dizaine, cotés)
  12. Une dizaine de livres et résumés de choses diverses (code international, système français, SELF, tableaux, ...)

Pour les clubs (comme le nôtre), BriTay offre en plus la panoplie complète des fonctionnalités d'encodage et de calculs des tournois et, dans un avenir proche, une interface avec les appareil Bridgemate II.

De futures extensions sont prévues, comme par exemple l'incorporation des "Bridge Info" (revue officielle de la ligue des cerlces de bridge de la communauté française L.B.F.), à partir du dernier numéro de 2009...

Mais aussi un didacticiel du programme lui-même, permettant d'en appréhender toutes ses facettes !

 

 

 

Le calcul des points d'honneur, de longueur et de distribution de votre main est une des premières notions que l'on apprend aux débutants. 
Ensuite, la somme de vos points et ceux de votre partenaire permet en théorie de décider du niveau du contrat final.
Dans le cas de deux mains régulières, le tableau indique les points d'honneur théoriquement nécessaires pour atteindre les contrats à Sans-Atout :
 
Points   SA
20-22    1      Partielle
23-24    2      Partielle
25-26    3      Manche sans-Atout
27-29    4      Manche majeure
30-32    5      Manche mineure
33-36    6      Petit chelem
37-40    7      Grand chelem
 
Remplacer Points d'honneur par points de longueur ou de distribution (fit trouvé) et le tableau reste valable pour les contrats à la couleur.
 
Exemples d'application
Votre partenaire ouvre 1SA (15-17H).
Quelle est votre réponse, dans le silence adverse avec les mains suivantes :
♠  V 8 2     A 8 5    V 10 9  ♣  A 10 6 3     3SA : total des mains entre 25 et 27
♠  V 8 2     9 8 5    V 10 9  ♣  V 10 6 3     Passe : total des mains entre 18 et 20, pas de manche possible
♠  V 8 2     A 8 5    V 10 9  ♣  D 10 6 3     2SA : total des mains entre 23 et 25, proposition de manche
♠  A 8 2     R 8 5    R V 9   ♣  A D 6 3       4SA : total des mains entre 32 et 34, proposition de chelem
 
Une bonne référence Internet
 
 
 
 

Il y a parfois chez certains une confusion dans le calcul des points.
Points d'honneur, de longueur ou de distribution ?

Points d'honneur (H)
Sont la simple addition des points attribués aux honneurs : As = 4, Roi = 3, Dame = 2, Valet = 1
La valeur d'un Roi, une Dame ou un Valet "sec" (singleton) ? Ca dépend ... des "écoles" : comptez par exemple un point de moins.
 
Points de longueur (L)
Un point par carte au-dessus de la quatrième dans les couleurs "correctes" et longues, donc par exemple 2 points supplémentaires pour une couleur telle que A R V 7 5 4, mais rien pour 9 5 4 3 2
 
Points de distribution (D)
Ne comptez ces points supplémentaires qu'en cas de fit connu : un point par atout connu au-dessus d'un total dans la ligne de huit atouts, plus un point par doubleton, deux par singleton et trois par chicane.
 
Moralité
  1. Absence de fit connu : basez-vous sur les HL (donc total des points d'honneur et de longueur)
  2. En cas de fit connu (explicitement ou implicitement) : les HLD (donc total des points d'honneur, de longueur et de distribution).
 
Exemples
♠  A D 9 7 3     V 3        A 2    ♣ D 9 3 2        13H - 14HL.
♠  R D 7 3       ♥  10 3 2    5 4 3 2    ♣ D 9         7H - 7HL. Si le partenaire a ouvert 1♠, vous détenez 9HLD
 
Il est évident que vos points peuvent évoluer durant les enchères !
Dans le premier exemple, si vous êtes soutenu à ♠ après avoir ouvert de 1♠, vos 14HL "deviennent" 16HLD !